© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Vimeo Social Icon
  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon

Les actualités du tbm

un grand merci 

La compagnie se remet à peine de ses émotions après ces 4 jours de fête de la semaine dernière.

 

Nous tenions à remercier les trois compagnies le Petit Colossal Théâtre, le Collectif Masque et le Théâtre du Kalam qui nous ont fait l'honneur de présenter leur travail ainsi que L'Association Zy'Va pour l'implication de leurs jeunes petits comédiens !

 

Merci également à toutes les personnes qui ont assisté à notre temps fort et à tous les acteurs ayant permis de le mettre en place ! 

 

La compagnie poursuit ses deux ateliers au collège République, interviendra tous le mois de juillet sur les animations d'été du Petit-Nanterre et espère vous retrouver nombreux à la rentrée pour la reprise de nos différents ateliers !

 

A très très vite ! 

GARCIA LORCA AU COLLEGE REPUBLIQUE

En 2018-2020, la Compagnie Théâtre du Bout du Monde coordonne le projet d'éducation artistique "Garcia Lorca au collège République", en partenariat avec l'équipe pédagogique de cet établissement. Depuis 10 ans, nous menons dans ce collège l'option théâtre en 6e. Cette année, grâce au soutien de la Fondation CASINO et de son programme "Artistes à l'école", nous poursuivons cette sensibilisation à l'art dramatique en 5e et en 4e. 

Au programme de cette nouvelle collaboration, un projet transculturel associant le théâtre, la danse, la manipulation de marionnettes, le chant et l'apprentissage de l'espagnol. Une approche résolument multidisciplinaire qui donnera aux collégiens les moyens de perfectionner leur présence scénique, leur expression orale et gestuelle et de saisir l'enjeu d'un travail collectif. 

Pour mener à bien ce projet ambitieux auquel participent étroitement plusieurs professeurs du collège (professeur de français, d'espagnol, de musique, d'EPS...), nous avons fait appel à des artistes professionnels de différents disciplines : Elsa Maurios (atelier marionnettes), Sophie Alma (atelier flamenco), Christos Konstantellos (costumes et décor), etc. 

Réunis autour de l'oeuvre de Fédérico Garcia Lorca "La Tragi-comédie de don Cristobal et doña Rosita" , les élèves ont présenté la première année (2018-2019) une lecture mise en espace au Théâtre de la salle des fêtes de Nanterre et la seconde année (2019-2020), le spectacle sera monté à la Maison de la musique de Nanterre. 

Au cours de ces deux années, les participants bénéficieront d'un parcours culturel riche et varié, avec visites d'expositions et spectacles ! 

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse (fev 19).

 

                                                           Les ateliers de flamenco, théâtre, marionnettes. Photos : Théâtre du Bout du Monde

      FESTIVAL  VENT CONTRAIRE

          du 22 au 25 mai 2019

            

Du mercredi 22 mai au samedi 25 mai 2019, le Théâtre du Bout du Monde inaugure la première édition du Festival Vent Contraire. Quatre jours de fêtes et de partage pour mettre à l'honneur la jeunesse et la pratique théâtrale en Ile-de-France ! 

Au programme, une tragédie grecque, un conte japonais, une création collective, une pièce contemporaine, une polyphonie éclairée…de quoi  éveiller les curiosités, surprendre, faire voyager, débattre…Pour défendre haut et fort les valeurs que nous partageons avec les compagnies invitées : replacer au cœur du social la question culturelle et œuvrer à la rendre indispensable à chacun, de tout âge, tout horizon, toutes origines!

Compagnies invitées en 2019 : L'oeil des Cariatides; Théâtre du Kalam et Le Petit Colossal Théâtre

Infos et réservations : compagnie.tbm(at)gmail.com

Pour en savoir plus > le teaser du festival 

      Le Théâtre du Bout du Monde à l'heure japonaise

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2019, le Japon est à l’honneur au Petit-Nanterre : le Théâtre du Bout du Monde réunit une dizaine de jeunes comédiens amateurs autour de son projet intitulé Le Soleil se lève aussi à l’ouest. Cette action, soutenue par la Fondation de France et son programme «Grandir en cultures » (1), a vocation à développer l’ouverture d’esprit et la curiosité des jeunes vis-à-vis de l’ailleurs, de l’autre, en leur permettant de découvrir les traditions culturelles et esthétiques nipponnes.

L’approche multiculturelle est la marque de fabrique de la compagnie : en 2012, le Théâtre du Bout du Monde a travaillé avec des jeunes du pourtour méditerranéen et des jeunes de Nanterre sur Homère (spectacle Ulysse à l’ombre de l’olivier), puis de 2014 à 2017, la compagnie a fait découvrir à ses comédiens amateurs les Etats-Unis et en particulier New-York (projet Bronx en Seine, avec deux créations artistiques). Depuis 2018, un projet d’éducation artistique autour de Garcia Lorca et de l’Espagne s’est mis en place au collège République, avec le soutien de la Fondation Casino et son programme « Artistes à l’école ».

Le Soleil se lève aussi à l’ouest s’adresse aux jeunes de 11 à 15 ans. Depuis septembre 2018, tous les mercredis après-midi, une dizaine d’adolescents comédiens amateurs travaillent autour du célèbre conte populaire japonais Momotaro. L’histoire d’un enfant né dans une pêche qui s’en va défier les démons. En mars, durant une semaine de congés scolaires, les jeunes ont fabriqué et peint les masques traditionnels de diables qu’ils porteront sur scène. L’occasion pour eux de découvrir un art japonais très ancien. Lors du prochain stage en avril, ils participeront au tournage et montage de scènes intégrées au spectacle Momotaro, l’enfant des pêches mis en scène par Dimitri Klockenbring et présenté en mai à Nanterre (2).

Parrainé par le comédien William Lebghil, passionné par le Japon, ce projet, à la croisée du théâtre et du cinéma, fait (comme tous les projets de la compagnie !) la part belle aux sorties culturelles en lien avec la thématique du projet : une pièce de théâtre mise en scène à la Villette par Satoshi Miyagi dans le cadre du programme Japonisme 2018, une exposition sur l’imaginaire manga et ses codes au Musée en Herbe à Paris, un film d’animation du réalisateur Yasuhiro Yoshiura, un concert de Taiko, tambours japonais, à Nanterre, un spectacle de théâtre et danse au Quai Branly autour des mythes de la genèse du Japon, etc. Objectif : permettre à ces adolescents de découvrir de nouveaux lieux culturels, d’élargir leur champ de connaissance et de curiosité mais avant tout de… s’émerveiller !

 

(1) Programme « Grandir en Culture » de la Fondation de France :

https://www.fondationdefrance.org/fr/grandir-en-cultures

 

(2) Momotaro, l’enfant des pêches, mise en scène de Dimitri Klockenbring. Spectacle présenté le 22 mai 2019 à 19h30, au Théâtre de la salle des fêtes de Nanterre, dans le cadre du festival Vent Contraire , organisé par le Théâtre du Bout du Monde avec le soutien de la Ville de Nanterre.

Plus d’infos : compagnie.tbm(at)gmail.com / Teaser du Festival Vent Contraire 

Crédit photo : Ibrahima Barry / Théâtre du Bout du Monde

WILLIAM LEBGHIL, PARRAIN DE NOS ATELIERS 11-15 ANS 

Décembre 2018, Petit-Nanterre : les apprentis comédiens de l'atelier 11-15 ans ont eu la joie de recevoir leur parrain William Leibguil.

Une première rencontre marquée par de beaux échanges entre le comédien et ces jeunes élèves. Comment devient-on acteur professionnel ?

Quelles ont été ses motivations? Quelle vie mène-t-il au quotidien? Les adolescents ont pu poser toutes leurs (nombreuses) questions à

William qui a su leur répondre avec bienveillance! Après ce temps d'échange enrichissant, nos petits prodiges ont pu montrer à leur parrain

l'étendue de leur talent en reprenant des saynètes de la série SODA que nous avions travaillées lors des séances précédentes.

Tout cela sous le regard avisé du professionnel qui n'a pas manqué de leur donner quelques judicieux conseils!

(Photos: Ibrahima Modysory Barry/Théâtre du Bout du Monde)

"UNE ODYSSéE DURE BIEN 10 ANS"

Cette année, nous fêtons nos 10 ans de collaboration avec le Collège République ! Depuis 2008, le Théâtre du Bout du Monde a en effet engagé un travail de sensibilisation à l'art dramatique sur le long terme en classe de sixième, en étroite collaboration avec Mme Géraldine Ringot, professeur de français et professeur principal, l’équipe pédagogique de l’établissement scolaire et notre directeur artistique Miguel Borras.

Cette action offre aux collégiens une autre image de l’éducation, qui prend en compte leurs désirs dans les apprentissages, et met en jeu leurs propres corps, leurs créations, leurs paroles, et leurs attentes ! Elle constitue un véritable levier pour accéder à une plus grande confiance en leurs capacités de création et donc de socialisation, de réussite scolaire et de citoyenneté active.

 

De 2008 à aujourd'hui, c’est plus de 500 élèves de sixième qui ont participé à l’atelier théâtre hebdomadaire mis en place au sein du collège et qui ont, de fait, bénéficié de cette formation théâtrale !

 

Une nouvelle fois nous souhaitons remercier toute l’équipe du Collège République… et plus particulièrement :

 

Mme Bergheau

Mme Boutruche

M. Buteau

Mme Chaize

M. Gruel

M. Jeulin

Mme Loignon

Mme Meyney

M. Neck

Mme Paillet

 

Et bien sûr …Mme Ringot !

Vendredi 15 juin au théâtre de la salle de fêtes de Nanterre

La pièce...

« Arrête de faire le clown » disent parfois les parents à leurs enfants, les professeurs aux élèves peu enclins à travailler... Et si « faire le clown » était un véritable métier ? Puisque rire est le propre de l'homme, il faut apprendre aux élèves à réveiller le clown qui sommeille en eux, ou alors… à le dompter !

 

Entre maladresses et surprises, le clown est toujours dans le décalage, dans l'entre-deux. Et c'est dans cet entre-deux que nous avons souhaité emmener les élèves, pour les inciter à aller puiser au plus profond d'eux-mêmes, dans des ressources insoupçonnées...

 

Ce spectacle, inspiré de plusieurs numéros de clown compilés par Tristan Rémy et des textes écrits par Roland Dubillard, est un hommage à ces personnages comiques qui nous attirent et nous font rire depuis notre enfance.

 

Vingt-trois élèves en classe de 6ème participent à cette création, réalisée en lien étroit avec l’équipe enseignante du collège république, convaincue de l’importance de créer des passerelles entre éducation et culture !

 

 

 

 

 

 

 

2018 

"Notre Iphigénie"

 

L'avis des spectateurs...

 

"Chaque fois que je rencontre et partage une œuvre forte, mes émotions sont décuplées le lendemain... et c'est le cas ce matin. Sans atténuer la belle présence de chacun d'entre eux, je dois dire que la présentation d'Aliénor et tout particulièrement de Pauline m'ont profondément ému. Encore bravo."

J-LV

"J'ai vraiment adoré ta mise en scène. C'est génial. Le chœur est superbe ! Tous les personnages et les intervenants étaient toujours dans l'action. C'est un travail magnifique."

CB

"Un grand bravo pour toute la troupe pour cette belle pièce interprétée avec beaucoup de fougue et de conviction. Les petits élèves du Bronx en Seine ont grandi et sont devenus des comédiens prometteurs"

STM+

La pièce...

 

A Aulis, Agamemnon a été désigné par la coalition des rois grecs pour diriger les troupes contre la ville de Troie. Son frère, Ménélas les a contraints à honorer le serment de Tyndare : tous ensembles, ils doivent l’aider à reprendre son épouse, Hélène enlevée par Paris, fils du roi de Troie. Lorsqu’Agamemnon tente de lancer la flotte grecque vers les côtes de Troie pour commencer cette guerre, les vents restent défavorables. Tirésias le devin aveuglé par Athéna révèle alors qu'une offense commise par Agamemnon contre cette déesse en est la cause et que seule la mort de sa fille Iphigénie apaisera la colère d’Athéna. Agamemnon refuse d'abord le sacrifice de sa fille, mais poussé par Ménélas et Ulysse, il s'y résigne.

Note de mise en scène...

C'est la première fois que j'aborde une tragédie antique avec un groupe d'adolescents car longtemps je me suis interrogé sur la pertinence d'un tel projet.  En quelques mois, depuis le début de la mise en scène en septembre 2017, ces jeunes comédiens se sont appropriés l'œuvre à leur manière et nous avons été très surpris de leur totale implication et de leur envie de faire aboutir ce travail.

 

Avec le décorateur et costumier Christos Konstantellos, nous avons décidé de travailler dans la simplicité des formes et des couleurs. Un plateau nu, comme décor et un chœur masqué, omniprésent : les comédiens sortent de ce chœur pour jouer leurs personnages et le réintègrent pour représenter la voix de la conscience, la voix du peuple.

 

Miguel Borras

Avec...

IPHIGENIE, fille d'Agamemnon et de Clytemnestre: Aliénor Chesne

ACHILLE, jeune guerrier grec : Léonard Tissier

TIRESIAS, jeune berger aveugle : Abdelhakim  Trabelsi 

ELECTRE, petite sœur d'Iphigénie : Louise Laurenço

AGAMEMNON, roi d'Argos : Merouane Naceri

CLYTEMNESTRE, reine d'Argos : Pauline Chesne

ATHENA, déesse de la guerre : Lise Dupruilh

LA CHORYPHEE, vieille femme : Louise Laurenço

LE CHŒUR, adolescentes, amies d'Iphigénie : tous les comédiens 

ARTEMIS . déesse de la chasse et de la nature sauvage: Lise Dupruilh

DIONYSOS, dieu de la vigne, du vin, de l’inspiration et de l’extase: Kendy Lorquin

APOLLON, dieu de la lumière, de la poésie, de la musique et des arts : Léonard Tissier

CRONOS, l’un des titans, fils de Gaia et d’Ouranos: Merouane Naceri

LES AUTRE DIEUX : Aliénor Chesne, Pauline Chesne, Louise Laurenço

"MOUSSEM DE L'ÉGALITÉ 2018"

Nous vous invitons le samedi 24 mars à un événement organisé par les associations du Petit Nanterre : la deuxième édition du « Moussem de l’égalité »

Au programme ? Une journée ayant pour objectif de sensibiliser à la lutte contre les discriminations dans une ambiance conviviale où nous avons pensé à tout pour vous proposer un large choix d’activités diverses et variées !!

À 14h30, une restitution du travail en cours de la Petite Troupe du TBM (3 scènes de la pièce Notre Iphigénie) vous sera présentée. Elle sera suivie d’un débat avec la participation des apprenants ASL ayant travaillé sur la scène lors de plusieurs ateliers en début d’année. 

 

Cet événement est ouvert à tous et gratuit.

Alors, c’est nombreux que nous vous attendons, pour partager avec nous ce moment festif !

"Notre Iphigénie" au Petit-Nanterre

            (Création en cours) 

En ce début d'année...

l'oiseau vert (Juin 2017)

Le 8 juin dernier, la compagnie présentait, sur la grande scène du CDN Nanterre-Amandiers, deux spectacles adaptés de l'oeuvre de Carlo Gozzi L'oiseau Vert. Fruit du travail d'appropriation mené sur le territoire du Petit-Nanterre depuis un an, il s'agissait de mettre en lumière l'extraordinaire travail mené d'une part par Philippe Guerin auprès des résidents du CASH de Nanterre ainsi que de comédiens amateurs, et d'autre part le talent des élèves de l'option théâtre du Collège République, dirigé par Miguel Borras et Ines de Broissia.

Cette soirée a ainsi permis aux publics de découvrir deux visions de cette pièce dont le texte fut adaptée par Mme Ringot, professeure de français au collège République, présentée successivement donc, par les adolescents et les adultes! Un beau succès!!

Les comédiens du groupe adulte, résidents du CASH et comédiens amateurs. 

Un grand merci à Michael Maschek pour ces magnifiques photographies!

LIMAY (Mai 2017)

Une belle aventure s'achève ! En effet, depuis le mois de septembre 2016, un nouvel atelier théâtre a été mis en place avec le service de la prévention et de la tranquillité de la ville de Limay et la classe de terminale Gestion et Administration du lycée professionnel Condorcet à Limay dans les Yvelines. Ces ateliers ont permis aux élèves de présenter au mois de mai, un spectacle mis en scène par Miguel BORRAS. Ce dernier à été présenté à 3 reprises au mois de mai à Limay!

 

Cette pièce, intitulée "un vent contraire" traitait du phénomène de la radicalisation et avait pour but de sensibiliser les élèves au danger du repli sur soi et de l'endoctrinement religieux,  un sujet encore difficile à aborder aujourd'hui. Ce fut un beau succès applaudi chaleureusement par les nombreux spectateurs venus assister à la pièce !

Un grand merci à l'équipe enseignante du lycée (Mme ID MOUSSA et Mme SERMONA), aux services de la prévention de la ville de Limay (Y. RUDELLE), à tous les acteurs qui ont permis à ce projet de voir le jour et bien évidement aux élèves de la TGA2 qui ont dépassé leur timidité pour nous livrer cette pièce pleine de tolérance et d'espoir et qui ont en prime reçus la médaille de la citoyenneté de la ville de LIMAY ! 

BRONX EN SEINE: LA REPRISE! (AVRIL 2017)

Depuis 2014, une trentaine de jeunes de Nanterre et du Bronx ont participé au projet d’éducation artistique multiculturel BRONX EN SEINE et ses ateliers-théâtre hebdomadaires. Deux spectacles bilingues sont créés et présentés sur des scènes professionnelles à Paris, Nanterre et New York. En 2017, la troupe nanterrienne remonte sur les planches et présente une nouvelle version du spectacle Un Grenier Plein d’espoir, dans une mise en scène de Miguel Borras.

Les 27, 28 et 29 avril 2017, douze élèves de BRONX EN SEINE présentent sur la scène du Théâtre de la salle des fêtes de Nanterre Un Grenier plein d’espoir dans une version en français renouvelée : les jeunes comédiens joueront en compagnie de l’actrice Inès de Broissia, qui reprend l’un des rôles de la pièce. Pour ces jeunes, quoi de plus stimulant que de se confronter au jeu d’une comédienne professionnelle ?

reportage de web tv

La WEB TV est venue rendre visite  à la troupe d'Un Grenier plein d'espoir afin de revenir sur leur aventure Bronx en Seine!

L'aventure se terminera en beauté par la reprise de la pièce à la salle des fêtes de Nanterre les 27, 28 et 29 avril.

RENCONTRE AVEC LE COMEDIEN DAVID SIGHICELLI!

Ils ont d'abord assisté au spectacle de Joël Pommerat "Ça ira (1) Fin de Louis" (CDN-Les Amandiers, automne 2016) puis ont eu le bonheur quelques semaines plus tard d'échanger avec l'un des acteurs de cette pièce, David Sighicelli. 
Une rencontre enrichissante où ces jeunes comédiens du Conservatoire de Nanterre et de la troupe "Bronx en Seine" ont pu également exercer leur jeu. 

 


Merci à David pour sa présence et son témoignage qui a marqué tout le groupe !

 

 

 

 

 

 

 

 

New York, Florence Gould Hall, 14 juillet 2016....La troupe franco-américaine de Bronx en Seine a su relever avec brio le défi que nous lui avions lancé deux ans plus tôt : jouer sur une scène new-yorkaise devant des centaines de personnes, dans des conditions pro!  Vingt trois jeunes de Nanterre et du Bronx ont interprété avec talent la seconde création bilingue de Bronx en Seine intitulée Un Grenier Plein d 'espoir (An Attic Full of Hope), accompagnés sur scène par les musiciens de TM+ et la mezzo-soprano Sylvia Vadimova.

 

Un Grenier plein d'espoir : une adolescente en quête d'identité

 

Inspirée du roman The House on Mango Street de Sandra Cisneros, la pièce Un Grenier plein d'espoir  de Tristan Schoumaker est une ode à l'adolescence. Sandra Cisneros,  considérée comme un auteur majeur de la littérature « chicana »,  puise ses histoires dans ses souvenirs d’enfant et d’adolescente, elle qui a grandit dans un milieu multiculturel – une mère chicana, un père mexicain, une famille peu fortunée qui n’a cessé de naviguer entre le Mexique et les Etats-Unis. Seule fille parmi sept enfants, elle a vécu et ressenti l’isolement à l’intérieur même de sa famille. Le travail de Sandra Cisneros est centré sur la question de l’identité. Comment construire son autonomie, comment se définir lorsqu’on est issu de deux cultures a priori très différentes, la culture anglo-américaine et la culture mexicaine ? Cette double appartenance est-elle source de fragilité ou au contraire une force ? Comment acquérir une indépendance d’esprit lorsqu’on est tiraillé entre deux, voire trois cultures ? Toutes ces questions, d’une grande actualité, font réfléchir nos jeunes acteurs qui sont presque tous issus de la diversité culturelle.

Retour en images sur les moments  forts de Bronx en Seine 2016

La nouvelle saison des ateliers Bronx en Seine au Petit-Nanterre

Ils ont repris depuis la mi-septembre, avec pour premier objectif une nouvelle présentation de ce spectacle sur le territoire de Nanterre et dans des festivals ! Vous avez entre 12 et 17 ans et souhaitez rejoindre le projet Bronx en Seine ? Contactez-nous à l'adresse :

compagnie.tbm(at)gmail.com

        Plus d'infos..

bronx en seine: BACK FROM NEW YORK

Laurent Cuniot

Compositeur et directeur du TM+

La compagnie Théâtre du Bout du Monde et TM+ s'associent autour du projet Bronx en Seine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La compagnie TBM se rejouit de sa nouvelle collaboration avec TM+, ensemble orchestral de musique d'aujourd'hui, dans le cadre de son projet d'éducation artistique Bronx en Seine. Laurent Cuniot, compositeur et directeur de TM+, créera la musique originale de notre prochain spectacle !

 

L'ensemble TM+ en résidence à Nanterre présente cette collaboration : "Alors qu’au Sud notre mer devient une fosse infranchissable pour des cultures en péril, peut-être n’est-il pas vain d’écouter, entre Bronx et Nanterre, le souffle vital qui passe sur l’Atlantique, naguère encore l’océan des migrations salvatrices. À la fois Bronx sur scènes et Nanterre City sur l’Hudson – Bronx en Seine est un projet franco-américain de création théâtrale né d’une collaboration entre l’ID Studio Theater et le DreamYard Project à New-York, et à Nanterre le Théâtre du Bout du Monde animé par Miguel Borras.Un échange artistique conçu par et pour des adolescents scolarisés, de part et d’autre de l’Atlantique, sur un territoire de cultures croisées. L’été dernier, le Bronx venait à Nanterre présenter Un riche, trois pauvres et autres aventures urbaines. La musique de scène était signée du compositeur de jazz Andy Emler.Voyage retour cette saison de Nanterre à New-York, sur un texte d’auteur américain et une composition inédite de Laurent Cuniot – avec des musiciens de TM+ au milieu des teenagers sur scène. Lesquels, ceux d’ici comme ceux de là-bas, trouvent vite leur place dans un projet où il est constamment question de jumelage des identités et de rencontre autour d’une écriture.Comme quoi l’idée n’est sans doute pas mauvaise de faire ensemble du théâtre, d’apprendre à vivre ensemble sur scène et peut-être en dehors, même si l’on n’est pas né WASP ni gaulois et que le rideau rouge n’est pas un décor familier."

 

Extrait du programme de la saison 2015-2016 de TM+

La compagnie Théâtre du Bout du Monde, avec le GAO et le Lycée Louise Michel,

lance "les coulisses de la création"

 

De janvier à octobre 2016, nous mettons en place, en partenariat avec  le GAO (association de prévention du Petit Nanterre et de Nanterre Université), le premier volet des "Coulisses de la création". Nous proposons aux jeunes filles du GAO de découvrir le théâtre à travers des ateliers de pratique artistique menés par Philippe Guérin, assisté de Pascal Rico. En plus de ces ateliers pendant lesquels elles endossent leurs costumes de comédienne, nous les invitons à découvrir, à s’approprier tout ce qui se trouve derrière une création culturelle (rencontre des artistes, appropriation des métiers de la production et de la communication, etc.). De toutes ces expériences, elles en font la base d’un reportage. Elles sont créatrices, et non de simples observatrices. Accompagnées par le vidéaste Ibrahima Barry, nous leur donnons les moyens de la réalisation.

 

Dès la rentrée de septembre 2015, et pour toute l’année scolaire 2015-2016, nous avons initié une nouvelle action artistique et éducative en direction des lycéens du LEP Louise Michel, et en partenariat avec l’équipe pédagogique. Les 40 costumes de la création Un grenier plein d'espoir sont confectionnés par trente élèves de ce lycée. 

Nous sommes fiers de pouvoir ainsi permettre à ces jeunes de valoriser leurs potentiels créatifs, dans une création internationale où d’autres jeunes nanterriens sont eux aussi  engagés.

Quelques photos de la création an attic full of hope au FIAF de New York le 14 juillet 2016. Crédits photos: Orlando Godoy

Un Grenier plein d'espoir à NY

Bronx en Seine 2016